Bruschetta à la burrata, tomates cerise et fraises

Et voici une petite recette estivale simple et vite prête, comme on les aime. J’ai adoré l’association de la burrata et de la fraise avec la tomate, ça fonctionne tellement bien!

Temps de préparation: 20 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 4 tranches de pain de campagne
  • 12 tomates cerise
  • 1 burrata (env. 125 gr)
  • quelques feuilles de basilic
  • huile d’olive
  • fleur de sel
  • poivre
  • sucre

Couper les tomates cerise et les faire poêler quelques minutes avec un peu de sucre pour qu’elles caramélisent légèrement. Si vous avez plus de temps (et que vous préférez), vous pouvez aussi les faire confire au four en suivant cette recette.

Faire griller/toaster les tranches de pain. Répartir la burrata dessus, puis ajouter les tomates confites et les fraises coupées en quartiers. Arroser d’un filet d’huile d’olive et parsemer de basilic ciselé. Terminer par une pincée de fleur de sel et un tour de poivre.

Servir accompagné d’un Spritz par exemple 😉

 

Publicités

One step for life

Il n’est pas dans mes habitudes de faire de la publicité sur ce blog, mais aujourd’hui, je voulais vous parler d’un projet que je soutiens car il me touche: one step for life.

Il est de ces personnes que nous rencontrons à un moment charnière dans notre vie, qui nous apportent ce dont nous avons besoin sans le savoir. Mon mari et moi avons eu la chance de tomber sur un médecin exceptionnel à un moment où nous étions ébranlés et fragiles. Il nous a aidé comme aucun autre médecin n’aura jamais su le faire grâce à son empathie, sa disponibilité et ses compétences hors du commun.

Ce médecin, qui donne de sa personne sans limite, autant avec ses patients que dans ses recherches, se lance aujourd’hui un nouveau défi pour financer sa fondation: faire le tour du lac Léman en courant (soit 180 km tout de même!) pour récolter 180’000.- francs. En étant chef du service d’obstétrique à la maternité du CHUV, il est bien évident qu’il doit avoir plus que 24 heures dans ses journées, on est bien d’accord… Et dire que je me plains après avoir passé une journée seule avec mes 2 ouistitis!

Bref, c’est cette générosité et cette passion que j’admire tant chez le Dr. David Baud. Et c’est pourquoi je le suivrais et le soutiendrais les yeux fermés. Mais si je soutiens ce projet, c’est aussi parce que je suis consciente, peut-être plus que d’autres, à quel point ces recherches sont indispensables dans un monde où devenir mère implique parfois (souvent?) de passer par des étapes extrêmement pénibles.

Si vous aussi vous avez envie de soutenir la Fondation pour le perfectionnement et la recherche en gynécologie-obstétrique:

Par versement bancaire :
CH12 0483 5018 8144 3100 0
Compte : 80-500-4

Par TWINT : 077 482 95 23

Par PAYPAL

Coquelet rôti aux tomates cerises, lard fumé et olives

Bientôt 2 mois que #BebeKoala est né. 2 mois que nous sommes passés de 3 à 4 et que notre vie a changé pour encore plus d’amour (et moins de sommeil). Et 2 mois que vous n’avez plus eu de mes nouvelles, évidemment… Pour fêter mon retour (enfin, on va essayer de revenir…), je vous propose aujourd’hui une recette que je ne cesse de faire et refaire tellement je suis FAN car elle a tout ce que j’aime: délicieuse, ultra simple, ultra rapide, complète. Je gage que vous la mettrez immédiatement dans vos favoris!

Une recette piochée chez Papilles & Pupilles.

Temps de préparation: 50 minutes (dont 40 minutes de cuisson)

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 1 coquelet de qualité (Label Rouge par exemple)
  • 500 gr de tomates cerises
  • 8 tranches de lard fumé
  • une dizaine d’olives noires (kalamata ou taggiasche par exemple)
  • 2 c. à c. d’estragon
  • vinaigre balsamique
  • huile d’olive
  • sel et poivre du moulin

Préchauffer le four à 190°C chaleur tournante.

Rincer les tomates. Rincer les feuilles d’estragon et le ciseler. Dans un bol, mélanger le sel, le poivre, ajouter 2 c. à s. de vinaigre balsamique et 2 c. à s. d’huile d’olive en émulsionnant légèrement. Ajouter l’estragon ciselé et mélanger encore.

Déposer le coquelet dans le plat de cuisson. Répartissez les tomates cerises autour. Mettre 2 tranches de lard fumé dans la cavité du coquelet et répartir les autres dans le plat. Ajouter les olives et terminer en arrosant avec la sauce préparée au préalable (coquelet inclus).

Enfourner pour 40 minutes chrono.

Servir avec des frites / des pommes de terre grenailles à l’ail / du pain grillé (idéal pour saucer…).

 

Authentique gaufre liégeoise

Et voici LA recette de gaufre liégeoise moelleuse, telle qu’on la trouve dans les fêtes et festivals. Une véritable tuerie, vous êtes prévenus…

Recette tirée également de l’ouvrage « Carrément cuisine: 100 recettes de crêpes et gaufres » chez Hachette cuisine.

Temps de préparation: 35 minutes + 45 minutes de repos

Ingrédients (pour 8 gaufres environ):

  • 1 c. à c. de levure du boulanger sèche
  • 15 cl de lait
  • 250 gr de farine
  • 1 œuf
  • 100 gr de beurre mou
  • 120 gr de sucre perlé
  • sucre glace
  • 1 pincée de sel

Dans une jatte, délayer la levure avec le lait juste tiédi. Dans un saladier (ou dans la cuve d’un batteur), mélanger la farine avec le sel. Creuser un puits, y casser l’œuf puis verser le mélange lait-levure. Pétrir jusqu’à obtenir une pâte bien lisse. Ajouter le beurre mou et mélanger à nouveau. Couvrir d’un torchon et laisser reposer pendant 30 minutes dans un endroit tiède.

Ajouter le sucre perlé et pétrir à nouveau la pâte. Laisser reposer encore 15 minutes. Façonner des boules d’environ 80 gr, les saupoudrer de sucre glace et les placer au frais jusqu’au moment de les cuire.

Faire chauffer le gaufrier. Placer une boule sur chaque plaque et refermer. Laisser cuire pendant 4 à 5 minutes jusqu’à ce que les gaufres soient bien dorées. Laisser refroidir sur une grille. Déguster tiède!

Gaufres au thym, chèvre et tomates cerise

Depuis que j’ai reçu mon gaufrier, je teste toute une série de recettes des plus traditionnelles aux plus créatives. Celle-ci s’est vraiment avérée délicieuse et peut tout aussi convenir pour un apéritif que pour une entrée ou un plat. Bien évidemment, vous pouvez sans autre agrémenter ces gaufres d’autres types de fromage, d’assaisonnements, etc.

Recette tirée de l’ouvrage « Carrément cuisine: 100 recettes de crêpes et gaufres » chez Hachette cuisine.

Et à suivre très bientôt: la recette des gaufres liégeoises !

Temps de préparation: 40 minutes + 1 heure de repos

Ingrédients (pour 6 gaufres environ):

Pour les gaufres

  • 12 gr de levure de boulanger sèche
  • 10 gr de sucre
  • 25 cl de lait
  • 3 oeufs
  • 150 gr de farine
  • 100 gr de beurre fondu
  • 2 c. à s. de thym frais
  • sel

Pour la garniture

  • 250 gr de tomates cerise
  • 1 bûche de chèvre type Sainte-Maure
  • crème de balsamique
  • poivre du moulin

Mélanger la levure avec le sucre et le lait. Battre les œufs en omelette. Dans un saladier, verser la farine, le sel, le thym puis, sans cesser de fouetter, le lait et les œufs. Terminer en ajoutant le beurre fondu. Lier et laisser reposer pendant 1h (la pâte doit doubler de volume).

Fouetter à nouveau la pâte. Faire chauffer le gaufrier. Verser une louche de pâte, refermer le gaufrier et laisser cuire jusqu’à ce que les gaufres soient juste dorées (elles termineront de cuire au four).

Préchauffer le gril du four.

Nettoyer les tomates cerise et les couper en deux. Couper le fromage en tranches. Disposer les gaufres sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Répartir dessus les tranches de fromage de chèvre, puis les tomates cerise. Poivrer.

Enfourner pour 10 minutes environ, jusqu’à ce que le fromage ait fondu. Sortir les gaufres du four et les arroser d’un filet de crème de balsamique. Déguster avec une salade.

Coeur coulant au chocolat

Je ne sais pas si j’ose encore m’adresser à vous, tellement ça fait longtemps que je n’ai pas publié sur ce blog… Si vous me suivez sur Instagram (voir ci-contre), vous verrez que j’y suis un chouilla plus active. J’y publie les photos de mes recettes, bien avant de publier ici lesdites recettes, mais aussi celles de mes découvertes culinaires. N’hésitez pas à vous y abonner!

La recette que je vous propose aujourd’hui utilise les inserts Etnao de Valrhona que j’ai eu l’occasion d’acheter en visitant la génialissime Cité du chocolat (que je vous recommande vivement par ailleurs!). Je précise au passage que cet article n’est pas sponsorisé.

Temps de préparation: 40 minutes

Ingrédients (pour 6 cœurs coulants):

  • 125 g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 130 g de beurre
  • 3 œufs entiers
  • 100 g de sucre semoule
  • 70 g de farine
  • 6 inserts Etnao Valrhona
  • 1 pincée de sel

Faire fondre le chocolat et le beurre, ajouter une pincée de sel.

Battre les œufs entiers avec le sucre sans trop les monter. Incorporer le chocolat et le beurre légèrement tiédi puis la farine tamisée.

Préchauffer le four à 190C°.

Choisir des moules en silicone de 5 cm de diamètre et 4.5 cm de haut environ. Y verser 2/3 de la pâte, ajouter l’insert et recouvrir du tiers de pâte restant. Enfourner pour 14 minutes.

Attendre quelques minutes avant de démouler et servir, accompagné éventuellement d’une boule d’une bonne glace vanille ou d’un sorbet framboise.

Soupe de ramen au poulet pané et sésame

Hopi hopa, la bonne soupe que voilà! Vite faite, vite prête, elle mettra vos papilles en fête (bref, comme intro, on touche le fond là…).

Temps de préparation: 40 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 125 gr de nouilles de riz
  • 2 petites escalopes de poulet pané
  • 1 carotte pelée et grossièrement râpée
  • 1 oignon nouveau ciselé
  • 60 cl de bouillon de volaille
  • 1 c. à c. d’huile de sésame grillé
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à c. de pâte de curry panang

Cuire les nouilles selon les indications du paquet. Les rafraîchir sous l’eau froide en attendant de servir.

Porter le bouillon à ébullition. Ajouter la carotte râpée, la pâte de curry, l’huile de sésame et la sauce soja. Laisser cuire 10 minutes.

Pendant ce temps, cuire les escalopes panées à la poêle dans un peu de matière grasse. Trancher en lamelles.

Répartir les nouilles dans les assiettes creuses (ou bols) et verser le bouillon brûlant par dessus. Ajouter le poulet pané et l’oignon ciselé.