Brioche perdue et sa chantilly à la rose

Quoi de mieux pour égayer un dimanche matin pluvieux que la perspective d’un petit-déjeuner tardif régressif accompagné d’une bonne tasse de thé et d’un cappuccino? En plus, c’est tellement facile!

Temps de préparation: 30 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 4 tranches bien épaisses de brioche de la veille
  • 2 petits œufs (ou 1 gros)
  • 3 dl de lait
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • eau de rose
  • 1,5 dl de crème entière
  • 1 bonne c. à s. de beurre à rôtir
  • 1 c. à s. de sucre semoule
  • 2 belles poignées de baies (éventuellement surgelées si vous réalisez cette recette en hiver)

Fouetter la crème bien froide en rajoutant le sucre semoule progressivement. Lorsqu’elle est assez ferme, ajouter quelques gouttes d’eau de rose. Réserver au frais.

Dans une première assiette creuse, mélanger le lait avec le sucre vanillé. Dans une deuxième, battre les œufs. Passer les tranches de brioche successivement dans le lait, puis dans l’œuf battu.

Faire dorer dans une poêle pas trop chaude avec le beurre.

Servir tiède accompagné des fruits et de la crème chantilly à la rose.

 

Publicités

Pavlova aux fruits rouges et chantilly à la rose

J’ai découvert la pavlova il y a une année ou deux grâce à ma sœur. Une véritable révélation que ce dessert qui à priori n’avait pas grand chose pour me séduire, moi qui suis très « chocolat » et pas très sucre. Pourtant, la légèreté de ce dessert, sa simplicité et son rendu tellement élégant ont achevé de me séduire! A la veille de Noël, je vous propose donc ma recette.

Temps de préparation: 1h45 (dont 1h15 de cuisson)

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes):

  • 3 blancs d’œuf
  • 90 g de sucre en poudre
  • 90 g de sucre glace
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe bien rase de fécule de maïs
  • 25 cl de crème liquide entière bien froide
  • 10 g de sucre en poudre
  • 1 c. à c. d’arôme de rose (ou d’eau de rose)
  • 300 g de fruits rouges, aux choix (j’ai utilisé un mélange de fruits rouges surgelés)

Préchauffer le four à 100°C.

Fouetter les blancs en neige jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter alors progressivement le sucre en poudre et fouetter pendant environ 5 minutes, à vitesse rapide. La meringue doit être bien ferme et former un bec d’oiseau.

A l’aide d’une maryse, incorporer ensuite le sucre glace, le jus de citron et la fécule de maïs au mélange. Verser toute la meringue sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

Donner à la meringue la forme d’un disque, légèrement creusé au centre. Surtout, ne pas la lisser, ce sont les imperfections de la pavlova qui donnent tout son esthétisme! Enfourner 1 heure 15 à chaleur tournante, puis laisser refroidir dans le four éteint.

En attendant, préparer la crème fouettée. Pour cela, fouetter la crème liquide à vitesse moyenne jusqu’à ce qu’elle épaississe. Ajouter ensuite  le sucre en poudre et l’arôme de rose ou l’eau de rose et mélanger.

Quand la meringue est bien froide, la recouvrir de crème fouettée. Disposer ensuite les fruits rouges. Il est préférable de faire cette dernière étape au moment de servir pour éviter que les fruits ne détrempent la meringue.

Déguster avec une bonne tasse de thé à l’heure des 4h ou avec un verre de vin rouge surmaturé au dessert.

Authentique gaufre liégeoise

Et voici LA recette de gaufre liégeoise moelleuse, telle qu’on la trouve dans les fêtes et festivals. Une véritable tuerie, vous êtes prévenus…

Recette tirée également de l’ouvrage « Carrément cuisine: 100 recettes de crêpes et gaufres » chez Hachette cuisine.

Temps de préparation: 35 minutes + 45 minutes de repos

Ingrédients (pour 8 gaufres environ):

  • 1 c. à c. de levure du boulanger sèche
  • 15 cl de lait
  • 250 gr de farine
  • 1 œuf
  • 100 gr de beurre mou
  • 120 gr de sucre perlé
  • sucre glace
  • 1 pincée de sel

Dans une jatte, délayer la levure avec le lait juste tiédi. Dans un saladier (ou dans la cuve d’un batteur), mélanger la farine avec le sel. Creuser un puits, y casser l’œuf puis verser le mélange lait-levure. Pétrir jusqu’à obtenir une pâte bien lisse. Ajouter le beurre mou et mélanger à nouveau. Couvrir d’un torchon et laisser reposer pendant 30 minutes dans un endroit tiède.

Ajouter le sucre perlé et pétrir à nouveau la pâte. Laisser reposer encore 15 minutes. Façonner des boules d’environ 80 gr, les saupoudrer de sucre glace et les placer au frais jusqu’au moment de les cuire.

Faire chauffer le gaufrier. Placer une boule sur chaque plaque et refermer. Laisser cuire pendant 4 à 5 minutes jusqu’à ce que les gaufres soient bien dorées. Laisser refroidir sur une grille. Déguster tiède!

Coeur coulant au chocolat

Je ne sais pas si j’ose encore m’adresser à vous, tellement ça fait longtemps que je n’ai pas publié sur ce blog… Si vous me suivez sur Instagram (voir ci-contre), vous verrez que j’y suis un chouilla plus active. J’y publie les photos de mes recettes, bien avant de publier ici lesdites recettes, mais aussi celles de mes découvertes culinaires. N’hésitez pas à vous y abonner!

La recette que je vous propose aujourd’hui utilise les inserts Etnao de Valrhona que j’ai eu l’occasion d’acheter en visitant la génialissime Cité du chocolat (que je vous recommande vivement par ailleurs!). Je précise au passage que cet article n’est pas sponsorisé.

Temps de préparation: 40 minutes

Ingrédients (pour 6 cœurs coulants):

  • 125 g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 130 g de beurre
  • 3 œufs entiers
  • 100 g de sucre semoule
  • 70 g de farine
  • 6 inserts Etnao Valrhona
  • 1 pincée de sel

Faire fondre le chocolat et le beurre, ajouter une pincée de sel.

Battre les œufs entiers avec le sucre sans trop les monter. Incorporer le chocolat et le beurre légèrement tiédi puis la farine tamisée.

Préchauffer le four à 190C°.

Choisir des moules en silicone de 5 cm de diamètre et 4.5 cm de haut environ. Y verser 2/3 de la pâte, ajouter l’insert et recouvrir du tiers de pâte restant. Enfourner pour 14 minutes.

Attendre quelques minutes avant de démouler et servir, accompagné éventuellement d’une boule d’une bonne glace vanille ou d’un sorbet framboise.

Amaretti à la crème de marron

Mono-maniaque, moi? Disons plutôt que j’ai des périodes… Et en ce moment, c’est l’amande. En version sucrée surtout. Du coup, après l’amandier, je vous propose aujourd’hui cette recette hyper simple et vraiment excellente d’amaretti en version « marrons ». Parce qu’on ne se refait pas…

Temps de préparation: 1h30 (dont 1h de repos)

Ingrédients (pour une quinzaine de pièces):

  • 210 gr de poudre d’amandes mondées
  • 120 gr de sucre glace + env. 100 gr pour le façonnage
  • 2 blancs d’oeuf
  • 3 bonnes c. à s. de crème de marron
  • 6 gouttes d’essence d’amande amer

Dans une saladier, mélanger la poudre d’amandes avec le sucre glace. Ajouter les blancs d’oeuf. Incorporer la crème de marron, puis filmer et placer au frais pour 1 heure.

Préchauffer le four à 180° C.

Humidifier les mains afin de former les boules facilement. Façonner des boules de la taille d’une noix, rouler dans le sucre glace et aplatir légèrement. Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner pour 14 minutes. Il ne faut pas qu’ils cuisent trop, sinon les amaretti sécheront en refroidissant. Laisser refroidir avant de déguster (si possible…).

 

Amandier (ou fondant aux amandes)

Ca faisait déjà quelques temps que j’avais épinglé cette recette sur Pinterest, mais je ne trouvais jamais la bonne occasion de la réaliser. La météo glaciale de ces derniers jours a achevé de me convaincre qu’il n’était pas encore l’heure du régime…

A la différence de la recette de base, j’ai choisi de faire un glaçage type « carrot cake » (avec du Philadelphia), mais rien ne vous empêche de faire le classique glaçage royal (100 gr de sucre glace + 15 gr de rhum/jus de citron/autre).

Temps de préparation: 1h30 (dont 45 minutes de cuisson)

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes):

Pour le gâteau :
  • 6 œufs à température ambiante
  • 250 g de sucre en poudre
  • 300 g de poudre d’amande
  • 12 gouttes d’extrait d’amande amère
  • 150 g de beurre pommade (à température ambiante donc)
Pour le glaçage:
  • 250 gr de fromage frais (type Philadelphia)
  • 30 gr de beurre ramolli
  • 80 gr de sucre glace
  • le jus d’un demi citron

Préchauffer le four à 170°C

Fouetter les œufs avec le sucre en poudre pendant quelques minutes jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

Ajouter la poudre d’amande et l’extrait d’amande amère puis fouetter à nouveau.

Incorporer le beurre mou et fouetter bien jusqu’à l’obtention d’une pâte parfaitement homogène.

Verser l’appareil dans un moule de 20 cm de diamètre préalablement beurré et fariné.

Enfourner pour 40 minutes à 50 minutes jusqu’à ce la surface du gâteau soit bien dorée (vous pouvez également tester la cuisson en plongeant un couteau fin au cœur du gâteau, celui-ci doit ressortir maculé d’à peine un peu de pâte). Laisser tiédir puis démouler sur une grille.

Pendant ce temps, préparer le glaçage. Pour cela, battre le fromage frais avec les 30 gr de beurre ramolli, le sucre glace et le jus de citron. Répartir avec une spatule sur le gâteau.

Pain perdu au four

Aujourd’hui une petite recette « doudou » de grand-mère, archi simple, très bon marché, idéale pour un brunch dominical ou un petit souper en complément d’une bonne soupe. Je trouve infiniment plus pratique et savoureux de la réaliser au four plutôt qu’à la poêle comme on la connaît habituellement, donc je partage!

Temps de préparation: 45 minutes (dont 30 minutes de cuisson)

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 1/2 baguette rassie
  • 1 œuf
  • 200 ml de lait
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 c. à s. de sucre roux
  • 15 gr de beurre
  • pour les les plus gourmands, 1 c. à s. de pépites de chocolat (facultatif)

Préchauffer le four à 180°C.

Couper la baguette en tranches de 1,5 cm d’épaisseur environ et les ranger dans un plat allant au four.

Fouetter le lait avec l’œuf, puis ajouter le sucre vanillé. Verser sur le pain et laisser imbiber 5 minutes avant de retourner toutes les tranches. Laisser à nouveau imbiber 5 minutes.

Répartir éventuellement les pépites de chocolat sur le pain, parsemer de sucre roux et de beurre en petits morceaux. Enfourner pour 25 à 30 minutes.

Déguster tiède avec quelques fruits rouges, une compote de pommes ou même une boule de glace vanille…