Spaghetti à l’ail des ours

Au détour d’une balade dans le Val d’Aoste, je me suis retrouvée en plein milieu d’un champs d’ail des ours. Si le champs aurait pu donner des idées à mon cher et tendre, l’odeur de l’ail l’a plutôt fait fuir à la vitesse du son, ce qui m’a laissé tout le loisir d’en cueillir à ma guise…

Spaghetti ail des oursTemps de préparation: 20 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 250 gr de spaghetti
  • 6 feuilles d’ail des ours
  • 2 dl de vin blanc
  • 2,5 dl de crème
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 c. à s. de parmesan
  • sel et poivre du moulin

Rincer l’ail des ours et le ciseler. Dans une casserole, porter à ébullition le vin blanc avec le cube de bouillon et faire réduire. Ajouter la crème, le parmesan, puis l’ail des ours. Saler et poivrer. Ne plus faire bouillir !

Porter à ébullition un grand volume d’eau salée. Y faire cuire les spaghetti selon le temps indiqué sur le paquet. Égoutter et mélanger avec la sauce. Terminer par un peu d’ail des ours parsemé sur le dessus.

Publicités

Ravioles aux crevettes, crabe et litchis, émulsion à la citronnelle

J’adore les ravioles. Cela permet des associations de saveurs et de textures souvent très intéressantes. C’est le cas dans cette recette qui allie fraîcheur des crustacés et douceur des litchis. Une recette parfaite pour ces premiers jours de douceur printanière !

Ravioles crabes et crevettes

Temps de préparation: 1h

Ingrédients (pour 3 personnes):

  • 1 paquet de feuilles de pâte à ravioles chinoises
  • 100 gr de crevettes cuites
  • 150 gr de miettes de crabe
  • 10 litchis au sirop
  • 1 échalote
  • 1 oeuf
  • quelques feuilles de coriandre
  • 25 cl de lait
  • 10 cl de crème
  • 1 bâton de citronnelle
  • 1 morceau de gingembre frais
  • sel et poivre du moulin

Décortiquer les crevettes et les couper en petits dés. Peler et hacher l’échalote. Egoutter les litchis et en couper 6 en petits dés. Égoutter le crabe. Mélanger le crabe, les crevettes, l’échalote, les litchis et la coriandre hachée. Saler et poivrer.

Disposer une feuille de raviole devant soi et la badigeonner d’oeuf battu avec un pinceau. Puis y déposer une bonne cuillère à café de farce. Recouvrir ensuite d’une autre feuille de raviole et bien presser les bords. Découper à l’emporte-pièce ou au couteau l’excédent de pâte. Procéder de la même manière jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de farce.

Peler et râper le gingembre. Retirer les premières couches de la citronnelle, puis l’émincer finement. Émincer également finement les 4 litchis restant. Dans une casserole, faire chauffer 2 c. à s. du sirop des litchis avec le lait, la crème, les litchis, le gingembre et la citronnelle. Porter à ébullition, puis couvrir et laisser infuser hors du feu.

Faire cuire les ravioles pendant 3 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée. Égoutter à l’aide d’un égouttoir ou une spatule plate (pas en vidant l’eau de la casserole !). Avant de servir, mixer l’émulsion à l’aide d’un mixeur plongeant et verser sur les ravioles.

Ravioles au bœuf et citronnelle en bouillon corsé

C’est fou tout ce qu’on peut faire avec de la pâte (à pâtes donc). On pourrait penser que l’épisode de Top Chef de lundi m’a inspirée, mais même pas ! C’est juste que j’adore les ravioles, vraiment. Et enveloppées d’un bouillon gourmand… Mmmh l’extase !!

Ravioles à la viande et citronnelle

Temps de préparation: 45 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 1 paquet de pâte à lasagne fraîche (en rouleau)
  • 200 gr de bœuf haché
  • 1 carotte
  • 1 tige de citronnelle
  • 1 pointe de zeste de combawa (ou de citron vert le cas échéant)
  • 1 c. à c. d’huile de sésame
  • 1 c. à s. de mirin
  • 1 œuf
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 dl de crème
  • quelques feuilles de menthe
  • quelques feuilles de coriandre
  • sel et poivre du moulin

Peler et râper grossièrement la carotte. Enlever la première couche de la tige de citronnelle et l’écraser un peu pour permettre aux arômes de sortir. Dans une poêle antiadhésive, faire cuire la viande hachée avec la carotte, la citronnelle et le zeste de combawa. Arroser avec l’huile de sésame et le mirin, puis saler et poivrer. Ciseler la menthe et la coriandre, incorporer.

Dérouler la pâte sur le plan de travail et la couper en 2 parts égales. Badigeonner la première partie avec l’œuf battu, puis faire des petits tas de farce à distance égale, de sorte à pouvoir les découper avec un emporte-pièce (un verre le cas échéant). Ensuite, couvrir délicatement avec la deuxième parties de la pâte et découper avec l’emporte-pièce. Veiller à bien souder les bords en les pressant.

Ou alors, si comme moi vous avez la chance de posséder le Rissole-vite de Betty Bossi, placer la farce dans cases prévues avant de fermer l’appareil.

Dans une casserole, faire chauffer 25 dl d’eau avec un cube de bouillon de volaille. Ajouter la crème et poivrer.

Faire chauffer un grand volume d’eau salée et y faire cuire les ravioles pendant 4-5 minutes. Egoutter et répartir dans 2 assiettes creuses. Verser le bouillon et servir !

Spaghetti au pesto olives et orange

Si comme moi vous avez attaqué l’année sur des chapeaux de roue et que vous ne vous voyez plus les mains à la fin de la journée (pas à cause de l’apéro, on s’entend), alors cette recette est pour vous ! Facile, rapide, pratique et trop bonne…

Recette: Coop (si si si).

Spaghetti olives orangeTemps de préparation: 30 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 250 gr de spaghetti
  • 2 oranges bio
  • 50 gr d’olives vertes
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à s. de pignons de pin
  • 2 c. à s. de parmesan reggiano râpé
  • sel et poivre du moulin

Prélever le zeste de la moitié d’une des oranges et le mettre dans une casserole. Presser les oranges et ajouter le jus. Faire réduire sur feu moyen pendant une quinzaine de minutes. Retirer du feu et laisser refroidir.

Couper les olives en morceaux. Les réduire en purée au mixeur avec l’huile d’olive, les pignons de pin, le parmesan et 1 c. à s. d’eau. Saler et poivrer. Ajouter le jus d’orange réduit.

Cuire les spaghetti al dente dans un grand volume d’eau salée. Les égoutter et les mélanger au pesto obtenu.

Spaghetti aglio olio e peperoncino

« Non seulement elle écrit des titres en italien, mais en plus, c’est même pas des spaghetti sur la photo ! » C’est vrai que pour le coup, n’importe quel Italien aurait le droit de s’insurger (Mama si tu nous lit: mi dispiace !). Mais en fait, c’est juste le résultat de ma dernière virée chez Ikea (vous savez, celle du genre où sur votre liste d’achat il y avait inscrit « table basse » et où vous êtes repartis le coffre plein à craquer de bougies parfumées, cadres pas chers, housses de coussin, tasses que-je-l’avais-pas-encore-celle-là, lampes « ejndgtuft » et j’en passe). Bref, j’en ai profité pour acheter des pâtes en forme de tête d’élan… Pardon.

Pâtes alio olio peperoncinoTemps de préparation: 15 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 300 gr de spaghetti (ou autres pâtes)
  • 2 grosses gousses d’ail
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 c. à c. de piment en poudre ou 1 petit piment rouge entier épépiné
  • 1 petit bouquet de persil
  • 1 tomate
  • sel et poivre du moulin

Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau salée, selon le temps indiqué sur le paquet. Égoutter.

Pendant ce temps, peler les gousses d’ail et les émincer finement. Faire chauffer l’huile  d’olive dans une poêle et y faire dorer (et pas brûler !) l’ail à feu moyen. Ajouter alors le piment puis le persil haché. Saler et poivrer.

Verser les pâtes dans la poêle et mélanger sur feu moyen.

Servir avec une petite concassée de tomate par dessus.

Spaghetti au pangasius fumé et groseilles

Avec ces températures, on est en perpétuelle quête de nouvelles recettes légères et rapides à préparer, parce qu’on a autre chose à faire que de rester dans sa cuisine… Alors j’ai testé pour vous aujourd’hui: le pangasius fumé. Une bien heureuse surprise !

Spaghetti groseilles pangasius fumé

 

Temps de préparation: 10 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 250 gr de spaghetti frais (ou tagliatelles)
  • 12 tranches de pangasius fumé (Migros)
  • 4 petites grappes de groseilles
  • 15 gr de beurre
  • crème fraîche épaisse (facultatif)
  • quelques baies roses (poivre rose)
  • sel et poivre du moulin

Faire cuire les pâtes dans un grand volumes d’eau salée, selon le temps indiqué sur le paquet. Les égoutter et y mélanger le beurre. Saler et poivrer. Ajouter les baies roses.

Égrainer les groseilles et les ajouter aux pâtes. Bien mélanger. Servir avec les pangasius fumé et une cuillère de crème fraîche par dessus.

Risotto à la scarmorza et pomme verte

« Mais qu’est-ce qu’elle a encore réussi à nous cuisiner comme ingrédient introuvable », que vous vous dites. Ne cherchez pas, je lis en vous comme dans un livre ouvert. Mais ne vous inquiétez pas, ce fromage n’est pas difficile à trouver en réalité car c’est un classique italien, qui se présente sous la forme d’une grosse boule surmontée d’une plus petite et qui est de couleur orangée (pour les scarmorza fumées). Vous en trouverez d’ailleurs chez Manor. A noter que c’est ma très chère soeurette qui m’a gentiment soufflé cette recette…

Risotto scarmorza pomme

Temps de préparation: env. 30 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 150 gr de riz Carnaroli (ou Arborio)
  • 1 échalote
  • 5 dl de bouillon de poule chaud
  • 1 dl de vin blanc
  • 1/2 scarmorza fumée
  • 1 pomme granny smith
  • huile d’olive
  • sel et poivre du moulin

Couper la scarmorza en dés de taille moyenne. Couper la pomme (sans la peler !) en dés plus petits.

Emincer l’échalote et la faire suer avec 2 c. à s. d’huile d’olive dans une grande casserole. Ajouter le riz et le faire rissoler jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Mouiller alors avec le vin blanc et bien mélanger. Baisser le feu.

Ajouter une louche de bouillon et bien mélanger jusqu’à ce que tout le liquide ait été absorbé. Rajouter alors une nouvelle louche de bouillon et mélanger à nouveau. Procéder ainsi de suite jusqu’à ce que le riz soit cuit (compter 25 à 30 minutes environ pour le Carnaroli). 10 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les dés de scarmorza et de pomme (en conserver quelques uns pour le décor).

Saler et poivrer.

Au moment de servir, placer une portion de risotto au centre d’une assiette creuse et parsemer morceaux de fromage et de pomme.