Pavlova aux fruits rouges et chantilly à la rose

J’ai découvert la pavlova il y a une année ou deux grâce à ma sœur. Une véritable révélation que ce dessert qui à priori n’avait pas grand chose pour me séduire, moi qui suis très « chocolat » et pas très sucre. Pourtant, la légèreté de ce dessert, sa simplicité et son rendu tellement élégant ont achevé de me séduire! A la veille de Noël, je vous propose donc ma recette.

Temps de préparation: 1h45 (dont 1h15 de cuisson)

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes):

  • 3 blancs d’œuf
  • 90 g de sucre en poudre
  • 90 g de sucre glace
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe bien rase de fécule de maïs
  • 25 cl de crème liquide entière bien froide
  • 10 g de sucre en poudre
  • 1 c. à c. d’arôme de rose (ou d’eau de rose)
  • 300 g de fruits rouges, aux choix (j’ai utilisé un mélange de fruits rouges surgelés)

Préchauffer le four à 100°C.

Fouetter les blancs en neige jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter alors progressivement le sucre en poudre et fouetter pendant environ 5 minutes, à vitesse rapide. La meringue doit être bien ferme et former un bec d’oiseau.

A l’aide d’une maryse, incorporer ensuite le sucre glace, le jus de citron et la fécule de maïs au mélange. Verser toute la meringue sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

Donner à la meringue la forme d’un disque, légèrement creusé au centre. Surtout, ne pas la lisser, ce sont les imperfections de la pavlova qui donnent tout son esthétisme! Enfourner 1 heure 15 à chaleur tournante, puis laisser refroidir dans le four éteint.

En attendant, préparer la crème fouettée. Pour cela, fouetter la crème liquide à vitesse moyenne jusqu’à ce qu’elle épaississe. Ajouter ensuite  le sucre en poudre et l’arôme de rose ou l’eau de rose et mélanger.

Quand la meringue est bien froide, la recouvrir de crème fouettée. Disposer ensuite les fruits rouges. Il est préférable de faire cette dernière étape au moment de servir pour éviter que les fruits ne détrempent la meringue.

Déguster avec une bonne tasse de thé à l’heure des 4h ou avec un verre de vin rouge surmaturé au dessert.

Mousse au chocolat & coulis de framboises aux épices

Ce qui est bien avec la mousse au chocolat, c’est qu’en général elle met tout le monde d’accord, petits et grands! Pour la touche de fraîcheur, j’y ai ajouté un petit coulis de framboises et pour la chaleur des épices revigorantes telles que la cannelle et le gingembre. Un dessert d’hiver comme on les aime. Enfin, au printemps aussi on l’aime bien! Et en été ou en automne aussi d’ailleurs…

mousse-au-chocolat-et-framboises

Temps de préparation: 40 minutes

Ingrédients (pour 2 gourmands):

  • 2 œufs
  • 100 gr de chocolat noir crémant
  • 2 dl de crème entière
  • 4 c. à s. de sucre
  • 200 gr de framboises surgelées
  • 1 c. à c. de gingembre en poudre
  • 1 c. à c. de cannelle en poudre

Séparer les blancs des jaunes d’œuf. Fouetter les jaunes avec 2 c. à s. de sucre jusqu’à ce que la mélange blanchisse légèrement.

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Ajouter aux jaunes d’œuf.

Battre les blancs en neige et incorporer délicatement à l’aide d’une spatule en caoutchouc.

Fouetter la crème puis incorporer tout aussi délicatement. Placer au frais.

Préparer le coulis de framboises. Pour cela, mixer les framboises avec les 2 c. à s. de sucre restantes et filtrer pour ôter les graines. Ajouter les épices et bien mélanger.

Servir la mousse accompagnée de son coulis dans un récipient à part ou versé délicatement sur l’assiette.

Tarte tatin inratable

Je viens de m’apercevoir avec stupéfaction que je n’avais jamais posté ma recette de tarte tatin inratable ! Mais oui, inratable, c’est vrai ! Pourtant, c’est un de mes « basiques » que je réalise régulièrement. Forcément, il s’agit d’une recette signée « Cyril Lignac »…

Tarte tatinTemps de préparation: 20 minutes + 30 minutes de cuisson

Ingrédients:

  • 1 kg de pommes (booskhop, canada ou golden)
  • 130 gr de sucre
  • 20 gr de beurre
  • 1 rouleau de pâte feuilletée ou brisée pure beurre

Faire chauffer 100 gr de sucre avec 3 c. à s. d’eau dans une casserole à feu vif (sans mélanger !) jusqu’à ce que le caramel prenne une couleur dorée à brun clair. Retirer du feu et verser immédiatement dans le moule à tarte antiadhésif.

Préchauffer le four à 210°.

Peler les pommes, retirer le trognon et les couper en huit. Répartir les morceaux en cercle dans le moule. Saupoudrer des 30 gr de sucre restant et ajouter le beurre coupé en lamelles.

Recouvrir avec la pâte. Faire rentrer les bords dans le moule. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette.

Enfourner pour 30 minutes.

Sortir le plat du four. Poser le plat de service dessus et retourner le tout d’un coup sec (au dessus de l’évier) en prenant garde à ne pas vous brûler avec le caramel qui pourrait couler !

Servir avec une boule de glace vanille.

Mousse au chocolat et châtaigne à la fève tonka

Et voilà un dessert aux accents automnaux, un ! Quoiqu’il irait très bien aussi pour cet hiver, voir pour Noël. Ou même n’importe quand en fait…

Mousse au chocolat et chataignes

Temps de préparation: 20 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 150 gr de chocolat noir
  • 50 gr de beurre
  • 4 blancs d’œuf
  • 1/2 pot de confiture de châtaignes à la vanille
  • 200 gr de crème entière
  • 1 c. à s. de sucre glace
  • 1 fève tonka râpée

Faire fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie. Incorporer la confiture de châtaignes. Ajouter la fève tonka et bien mélanger.

Battre les blancs d’œufs en neige ferme. Faire de même avec la crème, en y ajoutant le sucre glace.

Dans un saladier, verser l’appareil au chocolat. Y incorporer délicatement les blancs montés à l’aide d’une spatule. Incorporer ensuite de la même manière la crème montée.

Couvrir et placer au frais pendant 2 heures ou plus.

Tarte aux noix de pécan et au sirop d’érable

Est-ce la perspective de mon prochain voyage à New York ou une simple envie de douceur, quoiqu’il en soit j’ai eu envie de tester cette recette américaine. Et question douceur, j’ai été servie ! Un vrai délice.

Tarte pécan sirop d'érableTemps de préparation: 50 minutes

Ingrédients (pour 8 personnes):

  • 1 rouleau de pâte brisée ou feuilletée
  • 3 œufs
  • 80 gr de miel
  • 110 gr de sirop d’érable
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 100 gr de cassonade
  • 50 gr de beurre
  • 200 gr de noix de pécan entières
  • 1 pincée de sel

Préchauffer votre four à 200°C.

Fouetter les œufs, puis ajouter le miel, le sirop d’érable, la vanille liquide, la cassonade et le sel. Faire fondre le beurre et versez-le dans la préparation. Mélangez bien. Concasser la moitié des noix de pécan et les incorporer au mélange.

Étaler la pâte dans un moule à tarte. Verser la garniture. Répartir ensuite le reste des noix de pécan entières sur le dessus de la tarte.

Enfourner pour 35 minutes.

Clafoutis aux litchis et à la rose

Ce qui est vraiment cool avec le clafoutis, c’est que c’est facile, vite fait, et que c’est adaptable à l’infini. Du coup, si vous n’avez pas de litchis sous la main, n’hésitez pas à essayer cette recette avec des ananas, de la mangue, des framboises, des quartiers de clémentine ou n’importe quels autres fruits, même surgelés. Par contre, n’essayez pas avec du cervelas, c’est pas bon.

Clafouti litchis rose

Temps de préparation: 10 minutes + 25 minutes de cuisson

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 1 boîte de litchis (env. 250 gr)
  • 1 œuf
  • 30 gr de sucre
  • 20 gr de beurre fondu + 1 noisette pour les moules
  • 5 cl de crème fraîche épaisse
  • 1/2 sachet de sucre vanillé
  • 1 c. à s. d’eau de rose
  • 1 c. à s. de farine
  • 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°.

Égoutter les litchis en réservant 5 cl de sirop. Les hacher.

Beurrer et sucrer 2 ramequins.

Casser l’œuf dans une jatte. Ajouter la farine et le reste du sucre. Fouetter énergiquement. Ajouter la crème, le sirop, l’eau de rose, le beurre fondu et le sel. Fouetter encore.

Répartir les litchis hachés dans les ramequins et recouvrir du mélange à la crème.

Enfourner les ramequins pour 25 minutes. A la sortie du four, saupoudrer de sucre vanillé. Laisser tiédir.

Cheesecake au citron vert et basilic

Je ne sais pas si vous avez déjà testé ma fameuse recette de cheesecake au gingembre, mais si ce n’est pas le cas, il s’agit là d’une grave erreur, je vous le dis… Car c’est LA recette que tout le monde me demande en ce moment. Il faut dire que j’ai tendance à la faire à chaque fois qu’on me demande d’apporter un dessert quelque part, car c’est facile, rapide (OK relativement rapide), préparable la veille et surtout: c’est trop trop méga-bon-le-shopping-c’est-parfaitement-nul-à-côté-de-ça. Du coup, je vous en propose une autre variante aujourd’hui, sortie tout droit de mon cerveau en surchauffe.

Cheesecake basilic

Temps de préparation: 30 minutes + 1h de cuisson + 6h au frais

Ingrédients (pour une moule de 24 cm de Ø, soit pour une dizaine de personnes):

  • 250 gr de spéculoos (ou autre biscuits secs)
  • 900 gr de fromage frais crémeux (type Philadelphia)
  • 2 œufs
  • 50 gr de beurre + une noisette pour le moule
  • 1 citron vert
  • une dizaine de feuilles de basilic finement ciselées
  • 230 gr de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé

Faire fondre le beurre. Mixer finement les biscuits, puis les mélanger au beurre. Beurrer le moule puis en tapisser le fond avec les biscuits mixés. Placer au frigo pendant 20 minutes.

Préchauffer le four à 120°.

Battre le fromage frais dans un grand saladier avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que l’appareil soit lisse. Incorporer les 2 œufs préalablement battus, le  basilic ciselé, le zeste et le jus du citron vert (bien rincé au préalable). Bien mélanger puis verser la préparation dans le moule. Enfourner pour 1h de cuisson. Sortir du four et laisser refroidir avant de placer au frigo 6h minimum. Déguster bien frais !