Velouté de mâche, oeufs de caille et lardons fumés

La mâche en salade, tout le monde connait. Perso, c’est ma salade préférée. Du coup, lorsque je suis tombée sur cette recette au détour d’une visite sur Pinterest, je n’ai pas hésité: un petit tour à la roulotte bio et je suis rentrée avec ma doucette sous le bras! Et franchement, nous n’avons pas été déçus. Même Petit Prince qui n’est pas très « soupe » l’a dévorée!

Recette par Papilles et Pupilles.

Temps de préparation: 30 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes en entrée):

  • 1 échalote
  • 150 gr de mâche
  • 250 gr de pommes de terre
  • 100 gr de crème fraîche épaisse
  • 25 gr de beurre
  • 6 oeufs de caille
  • 100 gr de lardons
  • 7 dl de bouillon de volaille chaud
  • vinaigre
  • huile d’olive parfumée à la bergamote

Eplucher l’échalote et la ciseler. Peler les pommes de terre, les laver et les couper en petits dés de 5 mm de côté environ. Laver et essorer la mâche (en réservant 4 bouquets pour la déco).

Faire fondre le beurre dans un grand faitout. Y faire revenir l’échalote pendant 3 minutes. Ajouter ensuite la mâche et les pommes de terre. Mouiller avec le bouillon de volaille. Porter à ébullition et faire cuire à petits bouillons pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, faire griller les lardons à sec dans une poêle. Réserver sur du papier absorbant.

Porter à ébullition une casserole d’eau. Ajouter un trait de vinaigre. Y plonger les œufs de caille délicatement et faire cuire 4 minutes. Egouter et plonger dans l’eau froide avant de les écaler.

Passer le mélange mâche/pommes de terre/bouillon au blender ou au mixeur plongeant. Ajouter la crème épaisse et mixer à nouveau. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Verser dans des assiettes creuses. Répartir les lardons et les œufs de caille couper en deux. Décorer avec les bouquets de mâche restants et arroser d’un petit filet d’huile à la bergamote.

Publicités

Soupe de nouilles japonaise au poulet et pak choï

« Mais qu’est-ce que c’est encore que cet ingrédient bizarre qu’elle veut nous faire avaler cette fois ?? ». Le pak choï, ma bonne dame, est une variété de chou chinois qui, outre le fait qu’il est charmant, a une saveur discrète et plutôt douce, ce qui en fait mon nouveau meilleur ami.

A noter que tous les ingrédients de cette recette sont disponibles chez Manor ou dans les grands supermarchés.

Soupe de nouilles poulet pak choi

Temps de préparation: 30 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 1 escalope de poulet de qualité
  • 1 sachet de dashi en poudre
  • 2 petits pak choï
  • 5 champignons de Paris
  • 200 gr de nouilles udon séchées (ou comme moi un paquet de nouilles udon épaisses précuites, disponibles en épicerie asiatique)
  • mirin
  • sauce soja
  • huile de colza (ou autre huile neutre)

Commencer par effeuiller et laver les pak choï. Émincer. Rincer rapidement les champignons de Paris et les couper en fines lamelles. Couper le poulet en tranches très fines. Réserver.

Faire cuire les nouilles dans une grande casserole d’eau bouillante. Les égoutter et les arroser d’un filet d’huile pour qu’elles ne collent pas. Réserver à couvert.

Porter 75 cl d’eau à ébullition avec le dashi. Ajouter le pak choï. Dès la reprise de l’ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 5 minutes.

Ajouter le poulet, les champignons, 2 c. à s. de sauce soja et 2 c. à s. de mirin. Faire mijoter jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Répartir les nouilles dans de grands bols puis arroser de soupe.

 

Crème de carottes au lait de coco et galanga, effilochée de poulet

Une des choses déprimantes en automne, c’est de passer du teint « je-kiffe-la-vie-le-soleil-est-mon-amour-de-toujours » au teint « je-kiffe-l’aspirine-le-blush-est-mon-sauveur ». Je suis sûre que vous voyez très bien de quoi je veux parler. Heureusement, la nature fait bien les choses: entre les potimarrons, les courges et les carottes il y a de quoi se rafraîchir le teint. Mais non Tata, pas en masque facial: en soupe ! Quelle tarte celle-là…

Velouté carottes galanga cocoTemps de préparation: 40 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 5 carottes
  • 2 poireaux
  • 3 petites escalopes de poulet
  • 2 gousses d’ail
  • 10 cl de lait de coco
  • 1 morceau de galanga de 2 cm environ (le cas échéant, la même quantité de gingembre
  • 2 c. à s. de bouillon de légumes bio déshydraté
  • huile d’olive
  • sel et poivre du moulin

Préchauffer le four à 210°.

Peler, dégermer et presser les gousses d’ail. Mélanger avec 2 à 3 c. à s. d’huile d’olive et badigeonner le poulet avec cette préparation. Saler et poivrer puis emballer les 3 escalopes ensemble dans du papier sulfurisé (ou papier d’aluminium) de manière la plus hermétique possible. Enfourner pour 20 minutes.

Pendant ce temps, peler et couper grossièrement les carottes. Rincer les poireaux, retirer la partie verte et émincer la partie blanche. Peler et émincer le galanga.

Dans un grand faitout, faire chauffer 2 c. à s. d’huile d’olive. Y faire suer rapidement le poireaux, puis ajouter les carottes et le galanga. Couvrir d’eau bouillante, ajouter le bouillon déshydraté et laisser cuire à petit bouillon pendant 25 minutes environ, jusqu’à ce que la pointe du couteau traverse les carottes sans résistance. Mixer avec l’eau de cuisson. Ajouter le lait de coco et bien mélanger.

Lorsque le poulet est cuit, ouvrir la papillote et laisser refroidir. A l’aide de 2 fourchettes, effilocher le poulet.

Servir la crème de carottes avec les poulet effiloché sur le côté de l’assiette (ou à part).

 

Soupe froide de concombre au yogourt et à l’aneth

Pas besoin de savoir danser le sirtaki pour apprécier cette délicieuse soupe froide aux accents grecques. C’est léger, c’est frais, c’est génial. Pour peu, on se croirait presque en été…

Soupe froide concombre

Temps de préparation: 15 minutes

Ingrédients (pour 3 personnes):

  • 1 concombre
  • 1 échalote
  • 1 petit bouquet d’aneth
  • 300 gr de yogourt nature
  • 3 c. à s. de yogourt grec
  • 250 ml de bouillon de légumes tiède
  • 2 c. à s. de sucre
  • sel et poivre du moulin

Laver et peler le concombre, le couper en cubes. Émincer l’échalote.

Laver, sécher et hacher l’aneth (en gardant quelques pluches de côté pour le décor).

Mixer ensemble le concombre, l’échalote, les herbes et le bouillon de légumes. Ajouter le yaourt et le sucre, mixer de nouveau. Saler, poivrer.

Couvrir la soupe et réserver au frais.

Au moment de servir, répartir la soupe dans des petits bols ou des assiettes creuses. Ajouter une cuillère à soupe de yogourt grec par assiette et parsemer d’aneth.

PS: pour ceux qui le désirent, il est tout à fait possible de remplacer l’échalote par une gousse d’ail pour un côté plus « tzatziki ». Pour cela, on pensera simplement à le presser avant de l’ajouter au concombre.

Velouté de lentilles corail au curry rouge, effilochée de poulet

A priori, on est d’accord que les lentilles, ce n’est pas l’ingrédient le plus sexy qui existe… Même en se saucissonnant dans une guêpière, l’Homme flaire tout de suite le traquenard. Sauf avec les lentilles corail, qui non seulement portent un joli nom, mais qui en plus sont hyper esthétiques ! Sans compter l’aspect nutritionnel qui est très intéressant et l’aspect porte-monnaie qui l’est tout autant. Toujours ça d’économiser pour les prochaines Louboutin…

Recette inspirée du n° de mars de Cuisine Actuelle

Velouté lentilles corailTemps de préparation: 40 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 100 gr de lentilles corail
  • 2 petits blancs de poulet
  • 10 cl de lait de coco
  • 10 gr de beurre
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 c. à c. de pâte de curry rouge
  • huile d’olive à la bergamote (Olivier & Co)
  • sel

Faire chauffer un demi litre d’eau dans une poêle et y diluer le cube de bouillon. Y faire cuire le poulet pendant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce qu’il soit bien cuit. Laisser refroidir avant d’effilocher. Réserver.

Faire chauffer le beurre dans une casserole. Ajouter le curry et mélanger avant de verser les lentilles. Arroser de 20 cl d’eau froide et du lait de coco. Couvrir et porter à ébullition. Laisser mijoter 15 minutes à feu doux. Saler.

Retirer 2 c. à s. de lentilles cuites et réserver. Mixer les lentilles restantes pour obtenir un velouté.

Au moment de servir, répartir le velouté dans 2 bols. Déposer délicatement le poulet effilochés et les lentilles réservées dessus. Arroser d’un petit filet d’huile à la bergamote. Terminer par une pincée de fleur de sel. Ajouter éventuellement quelques pluches de coriandre.

Soupe du verger, os à moelle grillée

Je vous dirais bien qu’avec le froid polaire de ces derniers jours, cette soupe saura vous réchauffer le corps et le cœur. Mais on sait tous que c’est un gros mensonge au vue des températures actuelles plus proches du climat des îles Cocktail-y-Tamtam que de celui de la Laponie arctique du nord. Il n’empêche qu’avant de dégainer vos jupes à franges, je vous conseille quand même vivement de vous faire plaisir avec cette soupe absolument exquise, sans omettre l’os à moelle qui se marie à merveille avec.

Soupe du vergerTemps de préparation: 20 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 2 pommes à cuire (canada par exemple)
  • 2 poires
  • 3 poignées de châtaignes cuites et pelées (sous vide)
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • 4 os à moelle
  • 4 tranches de pain de campagne
  • crème liquide
  • fleur de sel
  • sel et poivre du moulin

24 heures avant, placer les os dans un saladier et recouvrir d’eau. Entreposer au frais et changer l’eau au moins 3 fois (pour ôter le sang).

Préchauffer le four en mode « grill » à 250°. Déposer les os essuyés dans un plat et enfourner pour 20 minutes.

Peler et couper les pommes et les poires en gros morceaux. Les faire cuire une dizaine de minutes dans le bouillon avec les châtaignes. Mixer avec un filet de crème. Saler et poivrer en suffisance.

Au moment de servir, faire griller brièvement les tranches de pain. Tartiner la moelle, saler et poivrer. Servir en accompagnement de la soupe.

Velouté de courge, chantilly au chèvre, crumble au spéculoos

Je vous avais déjà parlé de ce plat dégusté au Grotto de la Fontaine. J’avais été tellement séduite que j’ai essayé de le reproduire. Et franchement, je pense pouvoir dire que c’est une totale réussite. Équilibré, surprenant, élégant et délicieux. Un must, indiscutablement.

Souper courge spéculoosTemps de préparation: 45 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 600 gr de courge avec la peau
  • 1 gros oignon
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 1 Chavroux frais
  • 2,5 dl de crème entière
  • 2 dl de jus d’orange
  • 8 spéculoos émiettés
  • sel et poivre du moulin

Dans une jatte, mélanger énergiquement la crème avec le fromage frais. Saler et poivrer, puis filtrer au tamis. Verser dans un siphon, fermer et ajouter une cartouche de gaz. Secouer 3X et placer au frais jusqu’au moment de servir.

Épépiner la courge et la couper en gros morceaux. Faire chauffer un grand volume d’eau et y dissoudre les tablettes de bouillon. Ajouter la courge et cuire pendant 25 minutes environ. Égoutter à 80% environ. Verser le jus d’orange et mixer, puis ajuster l’assaisonnement.

Au moment de servir, réchauffer la soupe. Verser dans des assiettes, projeter la chantilly et parsemer de spéculoos émiettés. Servir immédiatement !