Clafoutis aux champignons de Paris et parmesan

Elle court, elle court Wanalee, Wanalee du Bois-Joli… Oh oui, elle est un peu « au four et au moulin » la Wanalee ces temps. Enfin, plus au moulin qu’au four d’ailleurs… Mais je m’arrête quelques minutes aujourd’hui pour partager avec vous cette recettounette qui, une fois encore, à l’énorme avantage d’être très facile et vite prête. Et plutôt très bonne en plus.

Clafouti champignons paris

Temps de préparation: 40 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 180 gr de champignons de Paris frais
  • 2 œufs
  • 10 cl de lait
  • 5 cl de crème fraîche épaisse
  • 20 gr de parmesan râpé
  • 1/2 c. à s. de farine
  • beurre
  • 2 c. à s. de ciboulette ciselée
  • sel et poivre du moulin

Préchauffer le four à 180°C.

Rincer rapidement les champignons et les coupez en lamelles. Les faire revenir dans une poêle avec une noisette de beurre pendant 10 minutes. Ajouter la ciboulette, saler et poivrer.

Dans un saladier, battre les œufs avec le lait et la crème fraîche. Ajoutez la farine et le parmesan râpé. Saler (peu), poivrer et mélanger.

Verser la préparation dans des moules individuels à clafoutis. Enfournez 20 minutes environ.

Déguster tiède avec une salade.

Publicités

Tomme vaudoise panée aux noisettes, salade hivernale

Certes, ce n’est pas la première fois que je publie une recette de tomme poêlée… Mais si celle-ci est réellement originale, elle est aussi très facile et rapide. Le genre de repas du soir qu’on peut se concocter en 25 minutes chrono, après avoir effectué un saut de puce à la station service (vu qu’on bosse comme des oufs malades et qu’à l’heure où l’on sort du travail les magasins sont fermés… Sans compter qu’avec micro-nain dans les pattes en mode « grinchouille », le souper se doit d’être rapide!).

Tomme panée noisettes

Temps de préparation: 25 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 2 tommes vaudoises
  • 4 c. à s. de noisettes en poudre
  • 1 œuf
  • 1 dl de lait
  • 1 sachet de jeunes pousses
  • 1 pomme
  • 1 gousse d’ail pressée
  • huile d’olive
  • vinaigre de cidre
  • 1 c. à c. de moutarde à l’ancienne
  • sel et poivre du moulin

Faire chauffer une poêle à sec et y faire légèrement griller les noisettes en poudre pendant 2 à 3 minutes. Réserver.

Préparer la vinaigrette. Pour cela, émulsionner 2 c. à s. d’huile d’olive et  1 c. à s. de vinaigre de cidre avec l’ail et la moutarde. Saler et poivrer.

Rincer la salade si nécessaire. Couper la pomme en très fines lamelles.

Passer les tommes successivement dans le lait, dans l’œuf battu, puis dans les noisettes torréfiées. Faire cuire pendant 10 minutes à feu moyen dans une poêle avec un filet d’huile.

Disposer la salade sur de grandes assiettes et arroser de vinaigrette. Disposer les tranches de pommes harmonieusement par dessus puis déposer les tommes. Terminer par un tour de poivre.

Suggestion de vin pour accompagner ce plat*:

Johannisberg Goutte d’Or de la cave Varone

 

*Une fois n’est pas coutume, j’ai accepté dernièrement un partenariat avec une cave que j’apprécie particulièrement pour la qualité de ses vins bien évidemment, mais également pour son approche polysensorielle. Vous retrouverez donc régulièrement des suggestions d’accords mets-vins avec certains de leurs crus. Pour les non-Valaisans, ces vins sont en vente sur leur shop on-line 😉

 

Fondue à la tomate

J’ai bien failli être reniée par mon mari le jour où je lui ai appris que je n’appréciais pas la raclette… Je n’aurais donc pas pris le risque de perdre mon passeport suisse en n’aimant pas la fondue non plus ! Heureusement, c’est même le contraire, j’adore cette spécialité ainsi que ses nombreuses déclinaisons. Idéale à déguster par un temps froid et neigeux…

Fondue aux tomates

Temps de préparation: 25 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 600 gr de fromage pour fondue (moitié-moitié)
  • 800 gr de tomates pelées en boîte
  • 2 c à s. de concentré de tomate
  • 1 gousse d’ail
  • 2 c. à c. de romarin
  • si nécessaire: 1 c. à s. de fécule délayée dans 1/2 dl de vin blanc
  • 1 c. à s. d’huile d’olive
  • poivre du moulin

Chauffer l’huile dans un caquelon à fondue. Peler et écraser la gousse d’ail, l’ajouter, ainsi que le concentré de tomate. Verser ensuite les tomates concassées et faire revenir. Assaisonner avec le romarin et poivrer.

Ajouter le fromages et remuer constamment jusqu’à ce qu’il soit fondu. Si besoin, faire épaissir en y délayant la fécule.

Servir avec des pommes de terre en robe des champs et/ou tu pain.

 

Tarte tatin aux poires et roquefort

Laissez-moi débuter cet article en vous adressant mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année 2016. Qu’elle vous comble de bonheur en vous apportant amour, amitié, santé, tartelettes au chocolat et beaucoup d’autres belles surprises !

Aujourd’hui, petite recette de tarte salée-sucrée facile et surprenante.

Tarte tatin poire roquefort

Temps de préparation: 50 minutes

Ingrédients:

  • 1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre
  • 6 poires fermes
  • 200 gr de roquefort
  • 30 gr de noisettes
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 noisette de beurre
  • 2 c. à s. de sucre
  • sel et poivre du moulin

Préchauffer le four à 180°C.

Éplucher les poires et les couper en tranches (en 8). Concasser les noisettes et émietter le roquefort.

Chauffer l’huile dans une poêle et ajouter les poires. Saupoudrer des 2 c. à s. de sucre et laisser caraméliser pendant une dizaine de minutes. Saler et poivrer.

Beurrer un moule à tarte et y déposer les tranches de poires en rosace. Parsemer de roquefort (en conservant quelques morceaux pour le décor). Dérouler la pâte feuilletée sur les poires et replier les bord à l’intérieur du moule. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette.

Enfourner pour 25 minutes environ. A la sortie du four, retourner la tarte (prudemment !) sur un plat de service et parsemer de noisettes concassées ainsi que du reste de roquefort. Servir avec un mesclun.

 

Tartines gourmandes à la normande

Il existe 2 certitudes dans la vie: 1) lorsque vous faites tomber votre tartine, elle atterrira toujours côté garniture, 2) un chat retombe toujours sur ses pattes. Mais alors, question existentielle: que se produit-il lorsqu’on attache une tartine sur le dos d’un chat et qu’on le lance en l’air ?? Est-ce là le secret de la lévitation ? Je vous laisse tester chez vous… Photos du résultat bienvenues.

Recette piochée dans le numéro d’automne 2015 de Vital Food.

Tartines normandes

Temps de préparation: 30 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 4 tranches de pain de campagne
  • 2 petites pommes
  • 1 camembert
  • beurre
  • 8 cerneaux de noix
  • sel et poivre du moulin

Préchauffer le four à 180°C.

Couper les pommes en 12 quartiers en tout. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 20 minutes.

Couper le camembert en 12 parts. Etaler une noix de beurre sur chaque tranche de pain. Déposer 3 morceaux de camembert par tranche de pain, puis 3 quartiers de pomme cuite. Passer sous le grill du four pour 5 minutes.

Poser les cerneaux de noix par dessus, saler et poivrer. Servir avec une salade verte assaisonnée d’une vinaigrette à base de vinaigre de cidre et d’huile de noix.

 

Risotto au potimarron, chèvre et noisettes

Ca y est, c’est l’automne ! Assurément une de mes saisons préférées, avec l’hiver, le printemps et l’été… Alors pour bien débuter cette période où la nature joue parmi ses plus belles cartes culinaires, je vous propose cette recette de risotto, qui est vraiment incroyable.

Risotto potimarron noisettes chèvre

Temps de préparation: 

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 150 gr de riz Arborio ou Carnaroli
  • 150 gr de pulpe de potimarron crue coupée en petits dés
  • 1/2 échalote émincée
  • 2 dl de cidre
  • 5 dl de bouillon de légumes chaud
  • 20 gr de parmesan râpé
  • 1 crottin de chèvre
  • huile d’olive
  • sel et poivre du moulin
  • 20 gr de noisettes grossièrement hachées

Dans une casserole à fond épais, faire revenir l’échalote dans 2 c. à s. d’huile d’olive. Ajouter le potimarron et faire dorer pendant 5 à 10 minutes. Saler et poivrer.

Ajouter ensuite le riz et mélanger jusqu’à ce que celui-ci devienne translucide (5 minutes maximum). Versez le cidre. Dès que le liquide est absorbé, ajouter une louche de bouillon chaud. Et ainsi de suite jusqu’à ce que le riz soit cuit. Cela prend environ une vingtaine de minutes. Le mélange doit être crémeux, mais le riz encore ferme à cœur ! Retirer du feu, incorporer le parmesan.

Ôter les couennes du fromage et le détailler en petits cubes. En ajouter la moitié au risotto. Couvrir pendant deux minutes. Remuer et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Au moment de servir, placer une louche de risotto au milieu des assiettes et parsemer du reste de fromage de chèvre ainsi que des noisettes concassées.

 

New tomate-mozza: avec des fraises !

La tomate-mozza, c’est un peu comme les tongs: sans elle, ce n’est pas vraiment l’été. Mais l’autre point commun, c’est aussi qu’elle permet passablement de variantes dans tous les styles ! A commencer par cette recette très originale et tellement swag…
Tomates mozzarella et fraises

Temps de préparation: 20 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 1 tomate cœur de bœuf
  • 10 tomates cerises
  • 200 gr de fraises
  • 50 gr de billes de mozzarella
  • 1 bouquet de basilic
  • 1 citron vert
  • 1 c. à c. de sucre roux
  • huile d’olive
  • sel et poivre du moulin

Équeuter les fraises, en mixer la moitié avec le jus d’un demi citron vert et le sucre. Réserver au frais.

Mélanger 1 c. à s. d’huile d’olive avec le jus de citron restant. Saler et poivrer.

Couper les fraises restantes en 4, les tomates cerises et les billes de mozzarella en 2 et la tomate cœur de bœuf en rondelles. Répartir sur une assiette plate et parsemer généreusement de feuilles de basilic rincées entières. Arroser de vinaigrette au citron puis de coulis de fraises.

Servir immédiatement.