Velouté de chou-fleur au curry et jus de ciboulette, dorade grillée

Toujours inspirée par, allez n’ayons pas peur des mots, mon Maître à penser: Cyril Lignac, j’ai eu l’audace suprême de m’essayer à cuisiner pour la toute première fois de ma vie du chou-fleur. Si si.

Résultat: pas mal du tout ! Surtout en ayant ajouté ce petit jus de ciboulette (qui ne figure pas dans la recette de base).

J’avais servi cela avec un filet de dorade cuit sur la peau (pour un croustillant incomparable), mais avais fait l’erreur de le servir sur le velouté, ce qui est absolument nul car il s’y noie (un comble pour du poisson…). Je vous recommande donc plutôt de servir le poisson à part.

Temps de préparation: 45 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 2 filets de dorade avec la peau (mais écaillé !)
  • 300 gr de blanc de chou-fleur (= un tout petit)
  • 1/2 blanc de poireau
  • 1/2 botte de ciboulette
  • 1 jaune d’oeuf
  • 25 gr de beurre
  • 1 c. à s. de crème fraîche
  • 5 dl de bouillon de poule très chaud
  • huile d’olive
  • jus de citron
  • 15 gr de farine
  • curry doux, à volonté
  • sel et poivre du moulin

Laver et couper grossièrement le chou-fleur. Le faire blanchir pendant 5 minutes dans l’eau bouillante salée, puis l’égoutter.

Hacher la moitié d’un blanc de poireau. Dans une cocotte (ou une grosse casserole), faire chauffer le beurre à feu moyen et y faire fondre le poireau avec 1 à 2 c. à c. de curry. Laisser cuire 1 minute puis ajouter la farine. Compter encore 1 minute et ajouter le bouillon en fouettant vivement.

Ajouter alors le chou-fleur. Laisser cuire sur feu doux en remuant de temps en temps pendant 25 minutes.

Pendant ce temps, préparer le jus de ciboulette. Pour cela, mixer finement la demi botte de ciboulette avec 1 à 2 dl d’huile d’olive et 1 trait de jus de citron. Saler et poivrer. Réserver.

Sortir la cocotte du feu. Mixer  la soupe avec la crème et le jaune d’oeuf. Ajuster l’assaisonnement. Ne plus faire bouillir surtout !

Faire chauffer une noisette de beurre dans une poêle et y faire griller la dorade côté peau, si possible sans la retourner. Saler et poivrer.

Servir avec le velouté, décoré d’un trait de jus de ciboulette autour et dessus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s