Saumon confit au sel et airelles, huile à l’estragon et aneth

Chers amis lecteurs, loin de moi l’idée de vouloir utiliser un langage trivial pour me donner certains airs, mais je suis contrainte d’admettre (et vous me pardonnerez l’expression, j’en suis certaine) que cette recette tabaaaaaasse sa race!! Du saumon fondant comme vous n’en avez jamais dégusté, associé à des saveurs douces et piquantes à la fois. Bref, une recette qui s’en va rejoindre le club des « best of » de ce blog. Indiscutablement.

Saumon confit sel airelles

Temps de préparation: 40 minutes (+ 12h de repos)

Ingrédients (pour 6 personnes):

  • 600 gr de saumon frais sans la peau
  • 150 gr de gros sel
  • 50 gr de sucre
  • 100 gr de confiture d’airelles + 6 c. à c. pour le décor
  • 10 cl d’huile d’olive
  • vinaigre de vin rouge
  • 1 grosse gousse d’ail pressée
  • 1/2 botte d’estragon frais
  • 1/2 botte d’aneth frais
  • Sel et poivre du moulin

Retirer les arrêtes du saumon à l’aide d’une pince à épiler. Le rincer et l’essuyer.

Mixer la confiture d’airelles avec un peu d’eau pour obtenir un coulis.

Mélanger le gros sel avec le sucre et répartir la moitié de ce mélange au fond d’un plat. Poser le saumon dessus. Verser le coulis d’airelles par dessus avant d’étaler l’autre moitié du mélange sel-sucre pour bien couvrir tout le saumon. Filmer et laisser reposer au réfrigérateur pendant au moins 12 heures.

Passer au blender l’huile avec l’aneth et l’estragon lavés, séchés et équeutés. Ajouter l’ail, saler (peu) et poivrer. Terminer avec un filet de vinaigre et mélanger encore.

Rincer brièvement le saumon pour le débarrasser du sel. Le couper ensuite en tranches très fines à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Les disposer délicatement dans les assiettes et arroser d’huile à l’estragon et à l’aneth. Terminer en ajoutant 1 c. à c. de confiture d’airelles au milieu et servir du pain de malt (ou du pain de seigle).

Carpaccio de saumon à la passion

Oui je sais, j’ai déjà publié une recette dans ce genre là il y a quelques temps…  Je félicite ceux qui l’auront remarqué: vous me suivez attentivement ! Pour les autres, merci d’ignorer cette première phrase et de passer directement à ce qui suit.

J’aime tellement le saumon que je serais capable de le manger en dessert. Euh, oui enfin c’est une expression. Parce que je ne suis pas tout à fait certaine que la sauce chocolat s’accorderait bien avec… Par contre, le fruit de la passion oui ! Merci au passage d’admirer la qualité de la transition…

Temps de préparation: 15 minutes

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 300 gr de saumon très frais, sans la peau et sans arrêtes
  • 1 petit bouquet de ciboulette
  • 2 fruits de la passion
  • 1 échalote
  • 1/2 citron vert
  • sauce soja
  • huile d’olive
  • fleur de sel
  • poivre du moulin

Rincer le poisson à l’eau froide et l’éponger. A l’aide d’un couteau bien tranchant, couper de très fines tranches et les disposer à plat dans 2 assiettes (sans trop les chevaucher). Arroser d’un filet d’huile d’olive et réserver au frais.

Peler l’échalote et l’émincer finement. Rincer la ciboulette et la ciseler.

Préparer la sauce. Pour cela, ouvrir les fruits de la passion et passer la chaire au tamis pour en récupérer le jus. Le mélanger à 2 c. à s. de sauce soja, le jus du demi citron vert et poivrer légèrement.

Sortir les carpaccios et les arroser de sauce, puis répartir l’échalote et la ciboulette ciselées. Ajouter une pincée de fleur de sel et un tour de poivre.

Servir avec quelques tranches de pain croustillant tartiné de beurre salé et une petite salade verte.