Pavlova aux fruits rouges et chantilly à la rose

J’ai découvert la pavlova il y a une année ou deux grâce à ma sœur. Une véritable révélation que ce dessert qui à priori n’avait pas grand chose pour me séduire, moi qui suis très « chocolat » et pas très sucre. Pourtant, la légèreté de ce dessert, sa simplicité et son rendu tellement élégant ont achevé de me séduire! A la veille de Noël, je vous propose donc ma recette.

Avec une coupe de champagne, c’est un dessert aussi beau que bon!

Temps de préparation: 1h45 (dont 1h15 de cuisson)

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes):

  • 3 blancs d’œuf
  • 90 g de sucre en poudre
  • 90 g de sucre glace
  • Quelques gouttes de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe bien rase de fécule de maïs
  • 25 cl de crème liquide entière bien froide
  • 10 g de sucre en poudre
  • 1 c. à c. d’arôme de rose (ou d’eau de rose)
  • 300 g de fruits rouges, aux choix (j’ai utilisé un mélange de fruits rouges surgelés)

Préchauffer le four à 100°C.

Fouetter les blancs en neige jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Ajouter alors progressivement le sucre en poudre et fouetter pendant environ 5 minutes, à vitesse rapide. La meringue doit être bien ferme et former un bec d’oiseau.

A l’aide d’une maryse, incorporer ensuite le sucre glace, le jus de citron et la fécule de maïs au mélange. Verser toute la meringue sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

Donner à la meringue la forme d’un disque, légèrement creusé au centre. Surtout, ne pas la lisser, ce sont les imperfections de la pavlova qui donnent tout son esthétisme! Enfourner 1 heure 15 à chaleur tournante, puis laisser refroidir dans le four éteint.

En attendant, préparer la crème fouettée. Pour cela, fouetter la crème liquide à vitesse moyenne jusqu’à ce qu’elle épaississe. Ajouter ensuite  le sucre en poudre et l’arôme de rose ou l’eau de rose et mélanger.

Quand la meringue est bien froide, la recouvrir de crème fouettée. Disposer ensuite les fruits rouges. Il est préférable de faire cette dernière étape au moment de servir pour éviter que les fruits ne détrempent la meringue.

Déguster avec une bonne tasse de thé à l’heure des 4h ou avec un verre de vin rouge surmaturé au dessert.

CES RECETTES POURRAIENT AUSSI VOUS INTÉRESSER:

Soupe froide de framboises et litchis parfumée à la rose

Voici une recette que vous ne manquerez pas d’imprimer, de plastifier et de mettre sous cadre: trop facile, trop rapide, trop light et trop booooooonne !! Et en plus, avouez que niveau présentation, c’est plutôt esthétique. Un must quoi.

Soupe framboise litchisTemps de préparation: 10 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 200 gr de framboises surgelées
  • 1 boîte de litchis
  • 1 c. à s. d’eau de rose
  • 2 spéculoos ou biscuits sablés
  • 12 marshmallows

Égoutter les litchis en réservant le sirop.

Déposer les framboises et le litchis dans un blender. Ajouter la moitié du sirop et mixer finement jusqu’à obtention d’un soupe. Parfumer avec l’eau de rose. Ajuster la texture en ajoutant éventuellement encore un peu de sirop des litchis.

Piquer 3 marshmallows sur 4 piques à brochette. Réserver.

Au moment de servir, verser la souper dans de petites assiettes creuses. Émietter les biscuits sur le dessus et déposer les brochettes de bonbons en travers des assiettes. Si vous possédez un chalumeau (avec du gaz dedans, c’est mieux que vide…), n’hésitez pas à griller quelque peu les marshmallows.

 

Fromage blanc et son coulis de pêche à la fleur d’oranger

Dans le même esprit que la recette précédente, voici un dessert qui tient en peu d’ingrédients et qui est donc facilement improvisable. Pratique lorsqu’on n’a pas eu le temps de faire des courses parce qu’on bosse 10h par jour…

Fromage blanc et coulis pêcheTemps de préparation: 15 minutes (plus 1h de repos au frais)

Ingrédients (pour 2 personnes):

  • 300 gr de fromage blanc
  • 3 pêches bien mûres
  • 1 c. à s. de sirop de fleur d’oranger
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 1 c. à s. de jus de citron

Couper les pêches en petits dés. Dans un plat, les mélanger avec le sirop de fleur d’oranger, le miel liquide et le jus de citron. Écraser à la fourchette. Couvrir et placer au frais pour 1h au moins.

Répartir le fromage blanc dans 2 coupes et verser la purée de pêche par dessus. Servir éventuellement avec des spéculoos ou des sablés au beurre.

Sabayon au pamplemousse

Ca faisait un moment que j’avais envie de m’essayer au sabayon, en me rappelant de celui que ma maman nous préparait quand nous étions petites. Mais comme j’aime bien faire dans l’original (vous commencez à me connaître…), j’ai essayé la version « fraîcheur » au pamplemousse. Verdict: un franche réussite ! Un dessert aérien qui sort de l’ordinaire, aux ingrédients tout simples. Bref: efficace.

PS: Entschuldigung pour la piètre qualité de la photo, y a du relâchement, je vous l’accorde. Pardon, je le ferai plus.

Temps de préparation: 20 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 1 pamplemousse rose bio
  • 4 jaunes oeufs
  • 70 gr de sucre

Prélever le zeste du pamplemousse avant d’en exprimer le jus.

Fouetter les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à blanchiment. Verser peu à peu le jus de pamplemousse en continuant de fouetter.

Placer le saladier dans une casserole d’eau frémissante (pas bouillante !). Fouetter en continu jusqu’à ce que le sabayon double de volume et devienne bien mousseux. Retirer le saladier de la casserole et fouetter jusqu’à refroidissement.

Servir dans des verrines, parsemé de zestes.

A noter que vous pouvez ajouter un trait de Marsala ou autre vermouth en même temps que le jus de pamplemousse, si le coeur vous en dit. Vous pouvez également utiliser ce sabayon comme liaison pour un gratin de petits fruits rouges, avant de le placer quelques minutes sous le grill du four.